jeudi 25 mars 2010

Séquence d’essayage chez Suite114 : Émilie opte pour une robe Phillip Lim

Adepte de la grande épicerie et de la pâtisserie des rêves, Émilie connaît la rue du bac comme sa poche. Et quand elle ne part pas à la recherche de nouvelles saveurs, cette journaliste de LCI pousse volontiers la porte de Suite114ruedubac.

Avec ses faux airs d’Audrey Hepburn, il nous la fallait donc impérativement pour le blog. Une invitation qu’elle a tout de suite acceptée. Après avoir fureté dans les moindres recoins de la boutique, sa sélection était faite. Une séquence d’essayage haute en couleurs, formes et matières. Au final, c’est sur une petite robe en lin signée Phillip Lim que son choix s’est porté. Une silhouette qu’elle a choisi d’agrémenter avec sa propre paire de ballerines Repetto rouges. Un look casual, ultra féminin, idéal pour une après midi citadine ou champêtre, au soleil.

Interview

1/ Comment définirais-tu ton style?
Je définirai mon style comme assez BCBG avec des touches plus glamour. J'aime les décolletés, les talons hauts et les ballerines que les garçons détestent tant ... Tout ce qui est très féminin … mais toujours porté de manière assez stricte. Des couleurs bien accordées, du noir du blanc, du rouge, du bleu marine aussi et plus que tout ! J’ai banni les baskets et les t-shirts de mon vestiaire. La simplicité et la sobriété sont mes plus beaux atouts.

2/ Pourquoi avoir choisi cette silhouette ?
J'aime le coté naturel de cette petite robe. Elle a un coté champêtre, un côté "Déjeuner sur l’herbe" moderne . Assortie de ballerines rouges, la robe contraste et se démarque. La matière, du lin est très estivale et très agréable à porter. La coupe de la robe est classique avec une touche d’originalité.


3/ Quelles autres pièces tu piquerais bien chez Suite114?
J’adore Phillip Lim. J’aime bien, cette saison, son travail sur les dentelles (robe crème et jupe noire). Je suis également fan de Maxime Simoens. J’ai essayé une robe écrue qu’il a designé. Elle est parfaite. Ultra glamour.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire